Comme promis je vous livre le premier article de la série écrite par le géopolitologue Camerounais Ebenezer Kotto Essome dans les numéros 730 à 735 du mensuel Science & Vie parus en 1978. En fait je ne vous en donne que quelques extraits , le reste étant founi gracieusement au format .pdf à tous ceux qui en feront la demande par mel privé . Je ne peux pas publier la totalité pour des raisons compréhensibles de copyright .

Dans ces articles que l’on pourrait résumer , plagiant Elias Regnault , par
 » Une histoire criminelle de la colonisation Européenne de l’Afrique « 

, Ebenezer Kotto Essome démontre en utilisant les ressources de la géographie classique , de la climatologie , de la linguistique , de l’ethnologie et de l’histoire comment la colonisation Européenne a brisé une histoire continentale et comment elle a créé les conditions des conflits futurs comme actuellement le Mali .

Cette colonisation Européenne s’est ainsi faite perpendiculairement aux côtes , coupant les axes de formation des aires ethno-culturelles en Afrique , en niant la toponymie existante par ignorance ou volonté explicite de délégitimiser les structures étatiques existantes à l’arrivée des colonisateurs .[ lien vers la définition de exonymie ]
Afin d’éviter le reproche d’un point de vue Africo-centré , Ebenezer Kotto Essome cite de nombreux auteurs Européens comme François Luchaire ou Robert Cornevin .[ lien ] J’ai enfin une affection particulière pour cet article car c’est la première fois , adolescent , que  je découvais le terme  » géopolitique  » ! Afriqueidentité1-1 numérisation20001-copie-1 numérisation30001
numérisation70001

TANIA

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/


 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par afriques
Charger d'autres écrits dans COLONISATION
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Afrique citoyen journal 7 10 2015

Par vilistia dans AFRIQUES TV le 8 Octobre 2015 à 13:16 Afrique citoyen journal 7 10 2015 …